Accueil
  Histoire
  Monuments
  Forêt
  Eglise
  Cimetière
  Musée
  CIAV
  Famille
  Perso
  Loisirs
  Live
  Traditions
  Liens

 

TRADITIONS : Saint-Nicolas et Noël

A Noël, selon la tradition, c'est le 24 qu'on prépare le sapin. Au début de la soirée, il y a un repas léger avec du jambon du village et des brédel. Pendant ce temps, le Père Noël dépose les cadeaux au pied du sapin. Alertés par un bruit, les enfants se précipitent et découvrent le sapin tout illuminé avec les cadeaux. On déballe tout et on s'amuse jusqu'à la messe de minuit. Les cloches du village carillonnent et on se rend à l'office à pied dans la neige ! A l'église, la crèche de Noël est en place. Au retour, c'est l'heure du repas de Noël ! Le 25, tout le monde est bien fatigué, on invite ou on visite la famille. Il paraît qu'autrefois dans le pays de Bitche, c'était s'Chrischtkìndel (l'enfant-Jésus) qui passait à Noël. Il s'agissait d'une jeune fille habillée en blanc.

La Saint-Nicolas se fête au Pays de Bitche. La veille au soir le Saint-Nicolas passe avec le Père Fouettard. Il dépose à la porte de chaque maison des friandises pour les enfants. Les enfants qui n'ont pas été sages entendent parfois le Père Fouettard qui tente d'entrer. Mais les parents veillent à bien fermer la porte pour l'en dissuader. Les enfants promettent alors qu'ils seront désormais bien bien sages !

Les brédel

On mange ces petits gâteaux à la Saint-Nicolas et à Noël. Nous faisons les recettes de nos mamans. Parfois une bonne amie peut nous expliquer sa recette, mais pour avoir tous les ingrédients qui feront réussir les brédel, il faut que ça soit vraiment une très bonne amie !

Brédel de Noël

 

 

 

 

 

Friandises de la Saint-Nicolas : On reconnaît le Saint-Nicolas parce qu'il tient une crosse dans ses mains. On mange aussi des mandarines, des Brédel (petits fours), du pain d'épices, des "manalé" et divers chocolats...

 

 

 

 

Pour le vocabulaire en Platt : consultez le dictionnaire en ligne

 

 

 

 

 

 

 

Crèche de Meisenthal